Mon petit coming-out de médium !












Je suis médium il parait...je dis il parait parce que dans mon esprit c'est un terme qui a mis du temps à trouver un chemin "acceptable", c'est à dire respectable à mes yeux. 
Pourtant lorsque je lis la définition du mot dans le dictionnaire, je ne peux m'empêcher de sourire.
Medium : Personne prétendant pouvoir communiquer avec le monde des esprits.
Et bien oui, je "prétends" que c'est ce je vis quotidiennement aujourd'hui en cette fin de février 2019.
Je souris pour plusieurs raisons.
D'abord parce que je suis fille d'un ingénieur informatique et que lorsqu'il lira ces quelques lignes il lèvera probablement les yeux au ciel en soupirant mi-résigné mi-amusé...quel être étrange a-t-il contribué à mettre au monde ? ^^A force, il commence à avoir l'habitude !
Je souris également parce que dans mon imaginaire d'avant, dans la droite lignée de mon éducation, le mot médium m'évoquait Mme Irma qui lisait dans sa boule de cristal du n'importe quoi à 50 balles. 
Et puis à force de rencontres et de lectures, j'ai fini par ouvrir la possibilité qu'un monde plus subtil d'informations coexistait avec le nôtre, "le bien cartésien". 
J'ai compris que le subtil, c'est ce qui donne de la profondeur au réel.

Être médium se mit alors à évoquer pour moi la possibilité de parler avec des gens morts. Et franchement, cela ne m'a jamais semblé engageant!
Et puis je me mis à méditer, ce qui eut pour effet inattendu d'éveiller mes perceptions subtiles progressivement, qui n'ont depuis jamais cessé d'évoluer grâce à mes différentes pratiques. 

Aujourd'hui est-ce que je parle à des morts ? et bien oui ça m'arrive, mais c'est beaucoup moins impressionnant que dans les films en fait !! :)) Heureusement d'ailleurs ! ça aussi ça me fait sourire.
Je ne vous demande pas de me croire, c'est simplement que j'avais envie de témoigner de mon expérience s'il y  a une chance que ça en inspire d'autres...je crois que c'est le bon moment.
J'ai mis tellement d'années à trouver le chemin pour intégrer mon aspect cartésien et mon aspect intuitif, à trouver du confort à équilibrer rationnel et irrationnel, autant dire un gros mot en français !
J'ai passé tellement d'années à développer mon ancrage de peur de planer, que je suis soulagée aujourd'hui d'avoir réalisé que même si j'ai de la facilité à percevoir un certain pan du monde subtil, je reste une personne finalement très terre à terre :)

Je souris aussi parce que j'ai fini par réaliser que le monde des esprits, ce n'est pas que celui des morts !
C'est tout le monde vivant SUBTIL et ça, c'est TELLEMENT PASSIONNANT !
Pouvoir entrer en contact avec l'esprit des plantes, des pierres, des animaux, des organes, des gens, du vivant en général, c'est un réenchantement de la Vie dans son ensemble !
Il me reste tant de choses à approfondir encore, mais je pressens déjà l'importance de ces possibles.
Si chacun d'entre nous acceptait d'ouvrir et d'affiner ses perceptions subtiles, notre monde ne serait juste plus le même...
Nous aurions la possibilité d'être tellement plus respectueux et reconnaissants de ce qui nous entoure.
Ces perceptions permettent de percevoir un coeur en toute chose, en tout être...et ça fait tellement de bien !
Le quotidien prend une tout autre dimension.
Au fond, je crois que nous sommes beaucoup à y aspirer, surtout en cette période où le changement est la nécessité, alors si cela vous donne envie surtout : essayez ! C'est à la portée de tous :)

Alors oui, je suis médium, pas de celles qui lisent l'avenir, je n'ai jamais essayé et ça ne m'intéresse pas.
Mais je suis de celles qui entendent ce que la plupart des gens n'ont jamais appris à écouter, j'ai commencé par les arbres, et puis très vite est venu le corps et toutes les émotions qui traversent chacun de ses organes. Maintenant j'élargis, et c'est tellement beau, riche (et parfois déstabilisant) d'entendre ceux qui ne peuvent pas dire à voix haute ce qu'ils ressentent et de les aider à poser des mots dessus lorsqu'ils en ont besoin.
J'ai beaucoup de joie à pouvoir me faire porte-parole sincère et traductrice du Sensible même si je mesure combien mon chemin est singulier. En même temps c'est ce qui le rend savoureux !
Mais peut-être que toi qui me lis tu as aussi trouvé ton chemin singulier en ce sens ! Si tu l'as trouvé et que tu ne l'as pas déjà fait, partages le, c'est tellement précieux... :)

Je finirai par cette très belle phrase d'Osho :

"La vie n'est pas une affaire à gérer mais un mystère à vivre".