Non aux douleurs de règles !

Je suis atterrée de constater encore et encore combien le milieu médical n'est pas informé quant aux solutions existantes concernant les règles douloureuses (dysménorrhées).
Aussi j'entends et je croise bon nombre de femmes et de jeunes filles qui débutent leur vie intime féminine dans d'atroces douleurs, soit que l'on minimise (ce ne sont QUE des douleurs de règles), soit à qui l'on ferme systématiquement tout espoir d'amélioration par méconnaissance !
La plupart du temps il est prescrit anti-inflammatoires et prise de pilules parfois très jeune, ce qui psychologiquement n'est pas rien lorsque l'on a quelques années devant soi avant de commencer à partager sa vie sexuelle...

La dysménorrhée dite primaire de l'adolescente est en général FACILE à améliorer par le Chi Nei Tsang Intuitif®, à cet âge le corps a une très bonne vitalité, il se rééquilibre très vite si on l'aide un peu.
Comment ? En dénouant simplement les tensions abdominales d'anxiété et de stress si présentes à l'adolescence, en rétablissant une respiration plus ample si nécessaire à la souplesse des tissus et à la bonne circulation du sang, de la lymphe,et de l'énergie ! On va aussi stimuler certains points d'acupuncture de façon manuelle pour soutenir le bon fonctionnement des organes, Foie, Utérus, Rate/Pancréas...
C'est un massage qui n'est pas douloureux, très doux et en général 1 ou 2 séances suffisent pour que les douleurs diminuent considérablement sinon disparaissent complètement...

La Médecine Traditionnelle Chinoise est une très bonne approche pour soigner ces maux surtout s'ils sont plus complexes comme la dysménorrhée secondaire dûe à une maladie sous-jacente (endométriose, fibrome, ...).
Les pratiques sont nombreuses : acupuncture, massage tuina (pour celles qui ne supportent pas les aiguilles), pharmacopée (plantes), et bien sur  massage Chi Nei Tsang, issu aussi de la MTC.

En herboristerie courante il  a aussi la magnifique Achillée Millefeuille connue pour être l'amie des femmes dans tous les troubles du cycles car c'est un décongestionnant utérin.
Ainsi pour les douleurs de règles vous pouvez en boire en infusion 1 cuillère à café dans 250ml d'eau, 1 tasse 3 fois par jour entre les repas pendant les règles.
Vous pouvez aussi alterner avec l'Achillée Millefeuille en teinture mère, très efficace, que vous pourrez trouver en parapharmacie ou sur internet, biologique de préférence.
A prendre entre 20 et 30 gouttes, 3 fois/jour en dehors des repas, à commencer entre 3 jours et 1 semaine avant les règles si possible et à prendre toute la durée des règles. (Ne pas poursuivre plus de 15 jours d'affilée, c'est une cure !). Le flacon coûte autour de 10€ et peut durer presque un année en fonction des prises.
Attention, chez certaines femmes, elle peut provoquer des règles plus abondantes. Si c’est le cas chez vous, il faudra soit employer une autre plante, soit l’associer à la bourse-à-pasteur.
Bien sûr si vous avez une pathologie particulière ou un doute, demandez conseil à un professionnel spécialisé en phytothérapie, médecin, pharmacien, herboriste, ou naturopathe.

Dans les cas d'endométriose je vous partage des liens sur le sujet que j'ai trouvé intéressant :
- d'un herbaliste qui parle des différents axes de traitement à envisager pour améliorer ce problème :
https://www.altheaprovence.com/blog/endometriose-et-plantes/
- le témoignage d'une jeune femme atteinte d'endométriose et son expérience de l'achillée millefeuille :
https://www.soignez-vous.com/questions/reponses/temoignage-mon-experience-positive-face-a-l-endometriose
Nous sommes toutes différentes ce qui conviendra à l'une ne conviendra peut-être pas à l'autre, mais il y a un grand nombre de plantes et de pratiques possibles à tester avec l'accompagnement de professionnels spécialisés avant de baisser les bras et de se résigner ! Alors courage mesdames, il y 'a des solutions, cherchez celle qui vous convient !